lundi 29 août 2016

Il faut sauvegarder et valoriser le baptistère!

En 2005, une fouille archéologique a permis la découverte à Limoges d’un des plus vastes baptistères des Gaules (290 m2), composé d’une salle hexagonale de plus de dix mètres de diamètre – au centre de laquelle se trouvait une piscine baptismale de forme circulaire – et de six pièces périphériques quadrangulaires ouvrant sur l’hexagone central. Ce monument fut transformé en église dans le courant du haut Moyen Âge. 
Malheureusement ce lieu à la fois archéologique, historique et symbolique situé en face de la cathédrale n'est aucunement mis en valeur, et s'est transformé en terrain vague - verrue fort laid. Il y aurait pourtant de la cohérence touristique et pédagogique à l'aménager, à identifier et présenter le baptistère. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.