vendredi 18 septembre 2015

Limousin, Aquitaine


La campagne pour les Régionales bat son plein... pour le Parti Socialiste, Gérard Vandenbroucke, dernier président de la Région Limousin (qui se déclare "passionnément limousin" sur chacun de ses posts) , affronte Guillaume Guérin, de "Les Républicains". Tous les deux sont en lice pour un futur duc (ou une duchesse...) d'Aquitaine: Alain Rousset ou Virginie Calmels. Bientôt, le Limousin sera dilué dans la "grande région": sur 183 conseillers régionaux, il n'y aura plus que 24 limousins, et la capitale sera Bordeaux. La réforme régionale, inattendue puisque c'était la suppression des départements qui avait été annoncée, a clairement été présentée dans une logique d'efficacité et d'économie. Economies il y aura donc, avec la disparition de divers services. La Direction Régionale des Affaires Culturelles, par exemple. La suite sera vraisemblablement précisée... après les élections. Qu'en sera-t-il vraiment des services de l'Education Nationale? Et d'autres organismes moins importants, comme le Centre Régional du Livre, par exemple?
En attendant on s'amuse à chercher un nom à la future région... Comme Monique Boulestin, comme moi, Virginie Calmels se souvient d'Aliénor en proposant: "Terre d'Aliénor" - pouquoi pas, mais comment appeler alors les habitants? Pas facile. Sur le web, d'autres s'étaient amusés à suggérer Aquitaine POItou Limousin (APOIL). On parle encore de Nouvelle Aquitaine ou de Sud-Ouest Atlantique... Je propose pour ma part: Aquitaine, puisque c'est bien d'elle qu'il s'agit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.