samedi 22 novembre 2014

Le conseil municipal de Limoges baptise des rues et des monuments

J'ai la nostalgie de cette piscine de Beaublanc et du fameux 10 mètres d'où nous sautions avec l'estomac noué... Il y avait les gradins, les terrains de volley, le bar en terrasse...
La superbe Claude Mandonnaud a connu ces bassins... La voici photographiée - entre oiseau et animal marin. Elle fut championne d'Europe du 400 m nage libre en 1966 à Utrecht en 4'48", médaille de bronze sur 4 x 100 m nl aux Championnats d'Europe de 1974, 7 fois finaliste en 1966, 1970 et 1974 aux championnats d'Europe et aligna 50 titres et 9 médailles d'argent aux championnats de France. Il donc légitime qu'une rue porte son nom, ainsi que la grande salle du centre aquatique.


L'école élémentaire du Grand-Treuil portera quant à elle le nom d'Odette-Couty, jeune institutrice remplaçante qui résidait rue du Grand Treuil et fut victime de la barbarie nazie à l'âge de 23 ans, à Oradour-sur-Glane.

Je me permets de signaler à M. le Maire de Limoges que le jeudi 11 avril 2013, lors du colloque "Le Limousin et ses horizons dans l'oeuvre de Georges-Emmanuel Clancier", à l'issue de ma communication à propos de cet écrivain et du poète Joseph Rouffanche (publiée dans le Bulletin des Anciens de Gay-Lu 2014), j'ai émis le voeu que le nom de l'auteur du Pain noir soit donné à la Bfm de Limoges - il serait formidable que ce soit en présence de l'intéressé, qui va avoir 101 ans en 2015...

Par ailleurs, dans les années 1990, l'association Analogie, que je présidais, avait officiellement demandé à M. Alain Rodet, maire de Limoges, de baptiser une rue ou une allée "Rose Duquenne-Vinoy". En effet, celle-ci symbolisait à nos yeux l'un des aspects parfois méconnus de l'histoire de notre ville: femme, venue de Picardie au moment de l'Exode de 1940, avec sa fille de 6 mois, elle avait participé, avec son mari Marcel, caviste place des Bancs, à des actions de résistance (impression de faux papiers pour les Juifs et la Résistance, aide à des maquisards...). C'était ma grand-mère maternelle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.