samedi 18 octobre 2014

Guillaume Guérin définit quelques priorités urbanistiques pour Limoges


On ne saurait trop recommander d'écouter Agora, l'excellente émission politique proposée par les historiens Vincent Brousse et Philippe Grandcoing sur RCF Email Limousin, en direct le mardi à 18h30, puis rediffusée le dimanche à 11h30 (99.6). Je ne dis pas cela parce qu'ils m'ont fait le plaisir de m'inviter pour évoquer mon Histoire de Limoges et évoquer l'alternance de 2014 (dont il est question dans ce livre paru chez Geste Editions), mais parce que le choix de leurs invités et leurs questions sont toujours judicieux pour éclairer l'évolution politique et citoyenne locale et régionale.
J'y ai donc entendu Guillaume Guérin, responsable UMP et 1er adjoint du nouveau maire de droite de Limoges, Emile Roger Lombertie, faire une analyse intéressante et somme toute assez juste de l'alternance et de la situation politique limougeaude.
Parmi les priorités qu'il a exprimées - en dehors de la sécurité -, il en est au moins deux que je partage pleinement, ce que savent parfaitement ceux qui lisent ce blog: la redynamisation du centre-ville (mais pourquoi donc avoir donné naissance à un centre commercial extérieur à la ville et portant un nom anglais?) et la mise en valeur des "joyaux" patrimoniaux de Limoges. Parmi mes priorités, maintes fois exprimées: l'entrée de ville - secteur des Casseaux (bords de Vienne - cathédrale - baptistère), place de la République (rappel de l'abbaye Saint-Martial), place du Présidial, secteur Jean Jaurès (pourquoi ne pas mettre cette artère en piéton/trolley?), travail sur la signalétique historico-touristique...
Et pourquoi pas, un jour, donner de la visibilité aux trésors archéologique enfouis, qu'ils soient gallo-romains ou médiévaux?
Car, s'il est indéniable que la ville doit essayer de développer son activité entrepreneuriale et commerciale, elle bénéficie d'un riche, intéressant et diversifié patrimoine (matériel et immatériel) qu'il convient de valoriser encore plus afin de bénéficier autant qu'il est possible de recettes liées au tourisme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.